Dans notre jardin, nous avons plein d’arbres fruitiers, et quand je dis plein, c’est un euphémisme ! L’ancienne propriétaire en a planté partout où elle pouvait, ce qui fait qu’il y en a un peu trop à mon goût, notamment les pommiers, mais pour ce qui est des cerises, je ne vais pas me plaindre…

Vendredi dernier, on en a cueilli près de 6 kilos, et l’arbre a l’air toujours aussi chargé… Le bonheur !

Alors, pour utiliser ces cerises, bien entendu, j’ai fait des clafoutis (à mon avis, c’est la meilleure manière de manger des cerises, lorsqu’il est encore tiède), j’en ai congelée une grande partie (pour faire des clafoutis aux cerises cet hiver, quand ça ne sera plus la saison des cerises, ça sera encore meilleur d’en manger !), on en a gobé (ou presque) un bon nombre aussi et j’ai décidé de faire du sirop ! Parce que le sirop maison, c’est vachement bon !

Ingrédients : Pour faire environ 30 cl de sirop de cerises, il faut des cerises (environ 800 g), du sucre (400 g, à adapter en fonction du volume de jus de cerise obtenu) et des épices si vous le voulez.

Préparation :

     1. Dénoyautez les cerises et lavez-les rapidement à l’eau.

     2. Passez les cerises au blender (ou au mixeur plongeant) puis passez le jus dans un moulin à légume le plus fin possible, pour enlever les petits bouts de peau.

     3. Passez le jus obtenu dans une passoire garnie de mousseline (ou de compresses de gaze, ça marche aussi). Armez-vous de patience le temps que le jus passe (très) lentement.

     4. Ajoutez les épices de votre choix et laissez reposer une nuit. Si vous voulez du sirop de cerise sans épice, passez directement à l’étape 5.

     5. Filtrez de nouveau votre jus de cerise en le passant dans un chinois très fin (patience, patience…). Normalement, après tout ces filtrages, il ne vous reste plus que du jus sans pulpe.

     6. Pour 300 ml de jus, ajoutez 400 g de sucre. Mélangez bien, portez à lébullition et faite bouillir 2 minutes (et pas une de plus, sinon, ça se rapprochera de la gelée, et faire un diabolo cerise avec de la gelée, c’est plus compliqué).

     7. Ebouillantez une bouteille, et séchez-la bien. Mettre le sirop très chaud en bouteille et fermez.

Le sirop se conserve normalement 1 mois au frais à l’abri de la lumière, mais j’ai de sérieux doutes sur le fait qu’il en restera dans un mois…

Au niveau des épices, pour cette première fois, j’ai suivi la recette (enfin presque) et j’ai parfumé à la cannelle : au lieu de mettre 2 pincées de cannelle en poudre, j’ai mis un bâton de cannelle à infuser toute la nuit. Lorsque le sirop était encore chaud, je ne sentais pas la cannelle, mais finalement, une fois le sirop froid, on la sent bien, et c’est bon ! Mais je tenterais bien le sirop de cerise avec du poivre (mais il va falloir que je fasse attention au dosage) et aussi le sirop nature…

Et maintenant que j’ai fait mon premier sirop maison, je pense déjà au prochain sirop que je vais faire : j’ai un pamplemousse qui traîne et il me semble que c’est la saison du rosé-pamplemousse, non !?!

Et pour accompagner mon sirop de cerise et pouvoir faire des diabolos, j’ai fait de la limonade maison : c’est facile, c’est bon et c’est frais ! Parfait !

Ingrédients : Un citron – du sirop de sucre de canne – 1 L d’eau “qui pique” (à la maison, on l’a fait avec notre appareil qui fait des bulles, mais de l’eau pétillante du commerce convient aussi, attention à bien la choisir niveau goût par contre)

Préparation :

     1. Pressez le citron. Ajoutez le même volume de sirop de sucre de canne que le volume de jus de citron obtenu. Mélangez bien. Ajoutez l’eau pétillante.

     2. Bah, rien de plus, dégustez bien frais avec des glaçons, une rondelle de citron ou d’autres petites fruits frais !