Les faire-parts d’Oscar ont dû arriver partout maintenant, même dans les pays lointains. Je peux donc vous montrer à quoi ressemble ce faire-part, surtout que j’en suis fière !

Tout est parti d’une jolie carte de voeux créée par Rose et Vert, stockée dans mon Pinterest depuis Novembre. J’aimais beaucoup le motif de pétales et les couleurs (bien qu’un peu trop vives à mon goût), mais surtout j’adorais la disposition du motif en bandeau centré sur la carte. Ne voulant pas faire un copier-coller de cette si jolie carte, j’essayais d’imaginer quels motifs je pourrais utiliser pour le faire-part d’Oscar, mais n’étant pas graphiste, je ne voyais pas trop comment je pourrais réussir à faire un joli motif, beau et net pour l’impression.

Après un long moment de réflexion (se comptant en longues semaines), alors que je ne voyais toujours pas comment réer mon motif, Noemi, d’1 blog 1 fille, a écrit un article sur le scrapbooking digital, avec notamment une petite sélection de motifs (ou clip art) que l’on peut acheter pour pas cher sur Etsy. Et là, je suis tombé en amour devant un motif qu’elle avait sélectionné : le motif feuilles d’automne de The Paper Pegasus.

Après une rapide concertation avec Pilou, je l’ai acheté et j’ai commencé à bidouiller mon faire-part sur Photoshop.

Pour commencer, j’ai réduit toutes les feuilles pour qu’elles rentrent dans mon faire-part en étant ni trop grandes, ni trop petites, et j’ai commencé à les disposer pour avoir une jolies répartition des formes de feuilles et de fruits. A ce moment là, je me suis rendue compte que, si au niveau de la répartition des formes, c’était parfait, au niveau des couleurs, cela n’allait pas. Déjà, je trouvais certaines couleurs trop pastels/fades pour ce faire-part et la répartition n’était pas harmonieuse.

Je me suis alors attaquée aux couleurs. D’abord, en faisant une sélection de celles qui me plaisaient et je les ai stockées et organisées dans une petite bande de couleurs, pour les garder en mémoire.

Ensuite, j’ai repris mes motifs de feuilles à leur taille d’origine et je les ai passé en noir, puis j’ai réduit ces motifs en noirs aux mêmes dimensions que celles de mon premier tests et je les ai redisposés sur mon faire-part. A ce moment là, vous vous en doutez, celui-là était très sombre et pas du tout festif…

J’ai alors repris ma sélection de couleurs et j’ai recoloré chaque motif séparément pour parvenir à une répartition des couleurs plus harmonieuse. (Depuis, j’ai appris à utiliser les calques d’ajustement et maintenant, je ferais cette recoloration autrement en les utilisant pour que cela soit plus facile à remodifier après.) C’était un peu fastidieux, mais le résultat me plaisait beaucoup ! Le recto était terminé !

Pour le verso, nous avons utilisé une photo que j’ai prise une fois de retour à la maison, repris les couleurs que j’avais sélectionnées qui s’accordaient le plus aux couleurs de la photo pour le prénom et la date de naissance et nous avons rajouté 3 petits motifs colorés pour rappeler le recto (en un peu plus grands).

Après, il a fallu les faire imprimer, et là, mon choix d’imprimeur a été très vite fait. Etant ravie de mes cartes de visite réalisées chez Moo l’été dernier (quelle superbe qualité de papier !), c’est chez eux qu’on a fait imprimer les faire-parts.

On en a aussi profité pour faire imprimer quelques cartes de remerciements : le même recto, et au verso, un “Merci” coloré et les 3 mêmes motifs en rappel du faire-part, avec de la place pour écrire un petit mot !

Je me suis tellement amusée à réaliser ce faire-part que maintenant, j’ai envie de jouer avec d’autres motifs, reste à trouver lesquels et pour quoi faire…

Cet article n’est pas sponsorisé, mais je suis tellement contente de la qualité de ces faire-parts (et aussi de mes cartes de visites) que j’ai envie de partager un lien avec vous, si jamais vous aviez envie de faire imprimer quelque chose chez eux : http://www.moo.com/share/jsbssc. En commandant via ce lien, vous deviendrez mes filleuls et bénéficierez de 10 % de remise sur votre première commande et vous me permettrez aussi d’engranger des points pour bénéficier de réductions (je ne vous cache rien).