… avec près de 15 jours de retard mais ça n’est pas grave !

Lorsque le froid nous est tombé dessus, sans prévenir, il y a 15 jours (ou presque), en bonne mère indigne, je n’avais pas cousu de « tenue de sortie » ni tricoté de moufles à Capucine (mais en mère pas totalement à la bourre, je lui avais quand même déjà tricoté un bonnet…). Il était grand temps de m’y mettre sérieusement !

J’ai d’abord commencé par faire une sorte de « baby-nomade » à manches, dans une polaire noire. Un truc totalement improvisé après avoir tracé sur la polaire le contour de mon bébé gesticulant, avec un assemblage assez rapide à la surjeteuse. J’ai eu la tenue de sortie de base de Capucine, qui marche aussi dans la pousette et le siège-auto. Le résultat est assez pitoyable au niveau finitions, mais efficace…. Je pensais le reprendre en reprenant toutes les coutures dans du biais, mais il en faudrait des quantités astronomiques et j’ai la flemme, et comme ça marche très bien comme ça… Bon, par contre, je n’ai pas de photos de la bête, rapport au bébé gesticulant, et puis le noir, ce n’est pas facile à photographier (la bonne excuse ! )

Par contre, j’ai pensé à prendre des photos de la petite paire de moufles et du bonnet que j’ai tricoté.

Patron improvisation maison

Debbie Bliss Baby Cashmerino


Donc, le bonnet est une totale improvisation réalisé comme celui pour le petit Léon en essayant de « copier » un bonnet offert par une amie à la naissance de Capucine. Par contre, j’ai mal géré la hauteur du bonnet, il commence déjà à être un peu petit, il faudrait que je rajoute quelques rangs avant les diminutions… (quand j’aurai la motivation ?!?)

 

Impromptues (les moufles), de Solenn Couix-Loarer

Debbie BLiss Baby Cashmerino

Pour les moufles, j’ai utilisé le petit patron gratuit de Solenn (De Rerum Natura), en utilisant une laine plus fine que celle recommandée et des aiguilles plus petites pour obtenir une taille 12-18 mois. Et, pour que Capucine ne perde pas ses moufles à chaque fois qu’elle les enlèvera (bah oui, les moufles, c’est comme les chaussettes, un « jouet » que les petits s’amusent à enlever…), je les ai relié par un I-cord.

Et en totale mère indigne, il faut vite que je reprenne mes aiguilles, car Capucine n’a toujours qu’un seul gilet qui lui va, et qu’il serait grand temps que je termine ce gilet 12 mois pour passer ensuite au 18 mois, histoire d’avoir un peu d’avance (ou pas, vu ma vitesse de tricot en ce moment).