Avant qu’il ne soit vraiment plus de saison, vite, vite, vite, je vous montre le dernier bonnet tombé de mes aiguilles (il y a déjà un petit moment… Je suis en retard dans mes articles de blog).

Lantern Light, de Joji Locatelli

Julie Asselin Leizu DK , col. Moussaillon

MadelineTosh Merino DK, col. Corsage

Au départ, je n’avais pas prévu de me tricoter un bonnet pour moi, j’avais ce qu’il faut dans mes placards. Mais j’ai manqué de fil pour faire le joli pull Gaspard pour Oscar et j’ai dû recommander un écheveau à L’OisiveThé, et ils n’étaient plus vendus qu’en forme de kit avec le joli patron Lantern Light de Joji.

Alors, lorsque j’ai fini le petit pull, j’ai enchaîné direct avec ce bonnet !

Là aussi, j’ai eu des soucis, mais uniquement par ma faute. J’avais commencé à tricoter le bonnet avec des aiguilles de 4,5 mm, pensant qu’elles étaient de 3,5 mm et j’avais oublié de changer de taille d’aiguilles en passant des côtes au motif… Résultat, un bonnet beaucoup trop slouch, mais, bizarrement, des côtes justes comme il faut, alors, j’ai détricoter tous les motifs, repris des aiguilles de 4 mm et j’ai tout recommencer ! Heureusement, c’est allé assez vite !

Je le trouve encore un poil trop slouch pour moi, mais j’ai la flemme de le recommencer encore une fois. Et il me plaît quand même comme ça, alors…

Je suis toujours amoureuse de cette Leizu DK, si douce, si soyeuse et brillante… Et du colori ! J’aurai bien fait tout le bonnet dans ce fil, mais comme j’avais déjà utilisé une partie de l’écheveau, j’ai eu peur de manquer (toujours cette peur de manquer, c’est peut-être pour ça que je fais l’écureuil et que je collectionne les écheveaux ūüėČ ). J’ai donc chercher dans mes restes de pelotes un fil qui pourrait aller et mon petit peloton de MadelineTosh Merino DK m’a semblé parfait !

J’aime vraiment bien ce petit bonnet, et je l’utilise encore quasi tous les matins : si le soleil est là, il gèle encore la nuit…