« En retard, en retard, je suis tellement en retard… » Je me sens un peu comme le lapin d’Alice, à courir partout et à ne pas réussir à faire la moitié de ce qui faudrait… Quand même, 4 jours de retard pour poster ma recette de la semaine, ce n’est pas génial, j’ai été un peu prise de court avec pleins d’activités tous les soirs et une recette pas si enchanteresse que ça au final.

Quand j’étais au Chili (en 2007), j’étais tombée par hasard sur une recette de gnocchis au potiron et j’avais très envie de la faire, mais jusqu’à présent, je n’avais jamais essayé. Des gnocchis traditionnels, des gnocchis à la carotte, oui ! Mais jamais encore au potiron ! Et puis le week-end dernier, je me suis souvenue de cette recette-là et je me suis lancée. Bon, comme de bien entendu, je n’avais pas copié la recette et j’ai donc fait avec les moyens du bord : c’est à dire ma recette de gnocchis traditionnels comme base avec quelques ajustements.

Ces gnocchis, j’ai eu envie de les faire gratiner avec du Mont d’Or, mais, au final, je ne vous le conseille pas comme ça. Le Mont d’Or est trop fort, le potiron trop fade, on ne sentait pas du tout le goût des gnocchis… Et puis, les gnocchis étaient un peu trop farineuses, pas asses goûteuses (même sans le Mont d’Or)… Donc, je ne mets pas la recette : je compte bien retenter et lorsque j’aurai masterisé les gnocchis au potiron, je vous la donnerai !

Si vous avez des idées ou une super recette, je suis aussi preneuse !