Allez hop, recommençons à publier sérieusement cette année. Aujourd’hui, toujours point de notule et de photo du mariage et de l’Andalousie, point non plus de tricot ni de couture… Mais, nous sommes lundi soir, alors, ce sera une recette.

Je l’avoue tout de suite : il ne s’agit pas d’une recette totalement inconnue de moi. Je l’ai découverte en 2003 et, pendant mes années de prépa et d’école, il a un peu été mon gâteau fétiche, reconnu par tous mes copains qui le réclamaient à corps et à cris (j’ai le droit d’enjoliver si je veux) et réalisé à chaque fois avec beaucoup de plaisir et de gourmandise.
Depuis 2 ans, je ne le faisais plus trop, la mode de mon gâteau à la cannelle était finie pour moi… Et puis, comme toute mode, elle est revenue. J’en ai fait le 2 janvier pour fêter notre mariage avec les copains de l’atelier de danse, j’en ai refait vendredi après-midi pour l’orchestre de musiciens russes que l’on accueillait et, tenez-vous bien, un copain de prépa que je n’ai pas revu depuis 6 ans, m’a demandé de le refaire à l’occasion de son anniversaire, parce qu’il en garde un super souvenir…

Bref, cette recette, c’est la recette du mois ! j’en fais un peu tout le temps !

Ingrédients : 250g de farine – 250g de sucre – 1 càs de cannelle moulue – 1 sachet de levure – 250 ml de lait – 2 œufs – 125 g de beurre – en supplément 2 càs de sucre et 2 càc de cannelle moulue.

Préparation :

     1. Dans un bol, mélanger le sucre et la cannelle en supplément et réserver jusqu’à la fin de la préparation de la pâte.

     2. Dans un saladier, mélanger tous les autres ingrédients secs : farine, sucre, cannelle, levure.

     3. Ajouter le lait et les œufs légèrement battus. Bien mélanger.

     4. Faire fondre le beurre et l’ajouter à la préparation. Bien mélanger.

     5. Dans un moule préalablement beurré et fariné, verser la moitié de la préparation. Saupoudrer allègrement du mélange sucre-cannelle en supplément, puis recouvrir du reste de préparation.

     6. Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour une trentaine de minutes.

Dites, j’ai un doute : je ne l’ai pas déjà posté cette recette (la flemme de rechercher) ? Si oui, je vous prie de bien vouloir m’excuser, mais elle restera la recette de la semaine !