Oui, je sais, je sais, l’hiver vient à peine de se terminer (espérons en tout cas) et le printemps vient tout juste de commencer, et je parle déjà de l’été… Quelle idée !

Mais je suis tout de même très contente de cette petite robe là, et s’il est vrai que je ne pourrai pas la porter tout de suite, rien que le fait de la regarder me fait penser à la plage, au sable gfn, aux palmiers et à un grand ciel bleu ensoleillé… Alors en attendant, je vais quand même rêver !

Patron : robe p du livre 195 des JCA
Tissus : un tissus rapporté d’Afrique par la grand-mère de Pilou,
il y a de cela fort longtemps, récupéré dans un de ses cartons à tissus

Alors, à la base, cette robe est un bustier, mais j’ai décidé d’y mettre des bretelles. J’ai donc coupé un peu sous les bras, pour que ce soit plus agréable à porter, posé un petit biais. Fais des coulisses devant et au dos, dans lequel j’ai fait passer un biais cousu, fermé par un nœud.
Il y a encore trois jours, j’hésitais à laisser ce nœud, jusqu’alors placé sur l’épaule. Après l’avoir réduit et rabaissé au niveau de la poitrine, j’ai décidé de le garder, car il permet de régler la longueur des bretelles…

Ça y  est, je suis parée pour l’été !

Et pour aller voir les autres couturières qui n’ont rien à se mettre, c’est par là !