Puisque j’ai reçu mon livre Cuisine d’Asie et pour compenser notre non participation au festival Cinémas d’Asie (cf. notule précédente), cet week-end, j’ai testé une recette thaïlandaise, rapide à faire, à base de pâtes, de crevettes, de poulet, de porc et de pleins d’autres bons ingrédients…

Au final, Pilou qui était un peu dubitatif vis-à-vis de ce nouveau livre et de ces recettes a été totalement emballé et on a tout les deux adorés ce plats ! Je pourrai donc tester les autres recettes de ce livres à l’avenir, sans voir Pilou faire une tête de trois mètres de long !

Ingrédients (Pour 4 personnes) :12 crevettes cuites moyennes – 250 g de nouilles de riz sèches (pour le coup, je n’en ai pas trouvé, alors j’ai utilisé des nouilles chinoises au blé et aux oeufs) – 3 càs de sucre de palme rapé ou de sucre roux – le jus d’un citron vert – 1 càs de sauce soja légère – 1 càs de sauce tomate – 2 càs de sauce aux piments doux – 2 càs de sauce Nuoc Nâm – 220 g de poulet haché – 200 g de porc haché – 1 gousse d’ail pilé – 1 càs de gingembre frais rapé – 3 œufs, légèrement battus – 2 ciboules émincées – 80 g de germes de soja – 75 g de cacahuètes grillées non salées – 30 g de coriandre fraîche grossièrement coupée

Préparation :
     1. Décortiquer les crevettes, tout en laissant les queues intactes

     2. Mettre les nouilles dans un grand plat creux, les couvrir d’eau bouillante. Laisser reposer jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis les égoutter. Couvrir pour garder au chaud. OU Préparer les nouilles comme indiquer sur le sachet.

     3. Mélanger le sucre, le jus de citron vert et les sauces dans un petit bol.

     4. Faire chauffer un peu d’huile dans un wok ou une grande poêle et faire sauter le poulet, le porc, l’ail et le gingembre, jusqu’à ce que la viande soit cuite. Ajouter les crevettes et les œufs et faire revenir le tout à feu doux jusqu’à ce que les œufs soient fermes. Ajouter les nouilles, la sauce et le reste des ingrédients. Faire revenir le tout à feu doux, jusqu’à ce que ce soit bien chaud et servir.

Bon, dans les faits, j’ai oublié de mettre de la sauce tomate, et on n’a pas ajouté la coriandre ni les germes de soja, parce que je n’aime pas trop ça. Et, comme on n’avait pas trouvé de cacahuètes grillées non salées, on en a mis des salées, et on n’a pas du tout resalé le plat… Mais c’était bien bon quand même !